Départ de Lyon le 3 Février, j'embarque à 20h pour le premier vol Lyon-Madrid avec une amie que j'ai rencontré sur un forum de voyages et avec qui j'ai décidé de partir pour démarrer le tour du monde. Arrivée prévue, le 4 Février à 7h à Mexico City (14h, heure française). Nous aurons en fait du retard. A cause du grand froid qui touche toute l'europe depuis quelques jours, l'avion de Mexico est resté bloqué deux heures et demie avant de décoller de la piste... Et c'est finalement pas plus mal, car une fois sorti de l'aéroport, la journée commence tout juste à Mexico et nous avons largement le temps de nous rendre à l'auberge surtout que nous sommes bien chargés. J'en profite au passage pour m'acheter une mobicarte locale pour pouvoir téléphoner librement sur place et je retire mes premiers pesos.

P1020305

Arrivée à l'aéroport

Ensuite, nous cherchons un taxi. J'avais lu sur plusieurs sites qu'il fallait négocier le tarif en annonçant la moitié de ce que réclame le conducteur de manière à s'en sortir à un prix raisonnable. Je tente le coup, le taxi me dit 100 pesos, je dis 50 mais ça ne l'intéresse pas. Nous faisons mine de partir, mais rien y fait. C'est alors qu'un deuxième taxi arrive et dit 200 pesos, je comprends alors que le prix de 100 pesos était peut-être le bon, donc nous prenons ce second taxi pour 100 pesos. A l'arrivée à l'auberge, le conducteur décide d'augmenter le prix de 20 pesos. Ce n'est pas grand chose mais cette façon de vouloir embobiner les clients, je déteste ça! Nous aurions peut-être pu refuser de payer le supplément mais après les 15 heures d'avion, nous cédons et payons les 120 pesos. Bref, nous voilà à l'auberge où nous pouvons enfin poser nos bagages.

Nous décollons ensuite vers 12h de l'hostel pour rejoindre une connaissance de mon amie. La fille mexicaine en question est venue avec son copain. Nous mangeons nos premiers tacos avec eux et décidons de les suivre à Coyoacan, un quartier de Mexico qu'ils connaissent un peu (ils habitent à Cuernavaca, une autre ville à 1h de Mexico).

P1020327

Premier taco

 Par contre, il s'avère que le couple n'est pas du tout motivé pour faire quoi que ce soit. Du coup, nous passons toute l'après midi à ne rien faire sur la place de Coyoacan alors qu'il y a beaucoup de choses à voir à proximité. C'est dommage, car j'avais bien récupéré de l'avion.

Malgré cela, le couple était très gentil et nous avait même proposé de nous héberger à Cuernavaca pour nous faire visiter leur ville dans le cas où nous passerions près de chez eux.

En tout cas, cette petite balade dans le quartier de Coyoacan a suffi pour nous faire réaliser à quel point la ville est peuplée. Il y a des marchands ambulants partout. Ils vendent du maïs, des cacahuètes, des tacos, des équipements informatiques, des grisgris etc... Ils prennent place sur tous les trottoirs dès qu'il y a un peu d'espace et certains d'entre eux investissent même les métros. D'ailleurs, il n'est pas rare d'avoir plusieurs vendeurs dans un seul wagon. C'est incroyable, je n'étais pas habitué à autant de pauvreté affichée. Malgré ce choc, j'arrive à apprécier la place que nous visitons qui est assez jolie et authentique (cf photos).

P1020331

Place principale de Coyoacan

Je suis également impressionné par la proportion de la population qui a des origies aztéques, ils sont une grande majorité dans la capitale. Ce n'est pas habituel pour moi qui n'avait voyagé qu'en Europe et aux Etats-Unis. Enfin, au moins cela prouve que les espagnols, lorsqu'ils ont envahi le Mexique n'ont pas exterminé la population comme ont pu le faire les anglais aux USA, ce qui est un moindre mal.

Le couple est parti en fin d'après-midi. Il est samedi soir, et la coutume aurait voulu que nous sortions faire un tour en ville... mais malgré cela, nous décidons de nous coucher tôt car nous sommes fatigués du voyage et le décalage horaire n'a pas été complétement assimilé. Je vais donc dormir en espèrant alors que la journée de demain nous permetra de voir plus de choses car Mexico est gigantesque et nous n'y restons que quelques jours. Rendez-vous compte : 1485 km² pour une ville de 20 millions d'habitants. La troisième du monde derrière Tokyo et New-York.