J’arrive à Moscou en fin de matinée. Comme dans tous les transports en commun de nuit que j’ai emprunté depuis le début de mon voyage, j’ai réussi à m’endormir, mais on ne peut pas dire que j’ai passé une bonne nuit…

Bref, je sors du train, mange un kebab pas cher dans un des restaurants de la gare, puis je cherche la station la plus proche. Moscou étant très bien desservi, je n’ai pas de mal à trouver la première bouche de métro à proximité de la gare.  Il faut dire que le réseau de métro moscovite est vraiment impressionnant ! D’une part par sa profondeur et ses décorations mais aussi par le nombre de lignes et de stations car c'est le deuxième métro transportant le plus de personnes après celui de Tokyo. Il y a en effet 182 stations et 12 lignes dont une ligne circulaire pour faciliter le trafic.

moscou-metro-map

La seule difficulté que j’ai pour me déplacer est de traduire le nom des lignes en cyrillique car il n’y a pas de signalisation avec des lettres latines contrairement à St Petersbourg. Cet exercice est intéressant car à force de lire le nom des stations sur ma carte, je finis par décrypter la plupart des mots en cyrillique, un peu à l’image d’un message codé. Un exemple : « PECTOPAH » en cyrillique se lit « restaurant ». Etonnant !

Je suis ensuite les instructions que j’avais noté depuis l’auberge de St Petersbourg sur internet pour me rendre à mon nouvel hostel et j’arrive à me retrouver sans trop de problèmes sur la carte à disposition à la sortie de la station de métro.

Je m’installe ensuite dans l’auberge, je pense avoir fait un bon choix car il y a pas mal de touristes et surtout le lieu est propre dispose d’un accès internet d’une TV géante. Enfin, après avoir surfé un peu sur la toile, je pars faire un tour en ville. Je me rends bien sûr en priorité sur la place rouge, même si le temps est malheureusement maussade. Enfin, je prends tout de même quelques clichés notamment de la fameuse cathédrale Prokovsky (Saint Basile).

P1190589

Entrée de la place rouge à proximité de la place Aleksandrovsky

P1190596

Place rouge

P1190607

Basilique Saint Basile

 La place rouge supposée gigantesque ne m’impressionne guère car plus de la moitié de l’espace est alloué à une scène. D’ailleurs, je ne connais pas les raisons de l’installation du dispositif en plein centre de la place. Mais, à en croire le guide, il est très rare de trouver la place rouge sans quelque infrastructure en son centre qui crée une pollution visuelle. Tant pis…

Ensuite, je sillonne les rues du centre-ville pendant quelques heures avant de revenir à l’auberge. Le premier constat que je peux faire est que Moscou malgré sa taille et sa grandeur économique ne m’impressionne pas autant que Saint Petersbourg et ses fabuleux monuments. Cela dit, aujourd’hui est seulement mon premier jour de visite et il y a sans doute encore beaucoup d’autres choses à découvrir dans la capitale.

 

En revenant à l’auberge, j’ai la bonne surprise de retrouver Armando, un italien que j’avais rencontré dans mon auberge de St Petersbourg. Il fait un tour du monde comme moi, mais lui n’a commencé que depuis quelques jours et se pose beaucoup de questions sur son voyage. Cela me rappelle un peu le début de mon aventure au Mexique... Il est en tout cas très sympa et nous allons ensemble faire les courses en ville afin de préparer à manger à l’hostel. Nous achetons des pâtes et de la sauce tomate afin de minimiser les frais car il est en effet trop cher d’aller au restaurant à Moscou. Ensuite, Armando accepte de cuisiner, car en sachant qu’il est italien, il ne peut pas en être autrement pour un plat de pâtes.

Malheureusement pour lui, il va détruire la réputation culinaire des italiens… et surtout le merveilleux talent qu’on leur donne pour la préparation des pâtes. Il va en effet laisser trop longtemps les pâtes sur le feu et rate sa sauce tomate en mettant beaucoup trop d’huile. Le repas est tout juste mangeable… Je ne vais pas rater l’occasion pour le chambrer ! Je sais très bien qu’Armando n’est pas susceptible car c’est un garçon très gentil.

Après le repas, nous jouons ensemble à Mortal Kombat sur la console et l’écran géant puis je pars me coucher.