Vientiane est le véritable centre névralgique du Laos car le réseau du pays étant peu étendu, cette ville est en quelque sorte le point de passage obligé des voyageurs qui souhaitent aller vers l’Ouest en Thaïlande, au Sud au Cambodge, à l'Est au Vietnam ou encore au Nord vers Luang Prabang. A ce titre, Vientiane est de loin, la ville la plus développée du pays en termes d’infrastructures, de tourisme, et d’industries. Elle est donc sans surprise la capitale du Laos avec plus de 750,000 habitants pour un pays de 6 millions d’habitants, la population étant encore majoritairement agricole.

Par ailleurs, cette ville a été officiellement fondée en 1560, lorsque le roi Setthathirath y transféra la capitale du royaume de Lan Xang, après Luang Prabang, la capitale culturelle.

Cela dit, beaucoup de touristes ne s’attardent pas dans cette ville qu’ils trouvent trop développée et peu iintéressante historiquement. De mon côté, je ne pars avec aucun à priori, et après une session internet matinale, et un petit repas dans un wifi-café décoré à l'effigie des aventures de Tintin, je décide de visiter le centre-ville en compagnie de Christophe et Laure-Anne, une suisse francophone rencontrée le matin même au petit déjeuner dans un restaurant.

P1270990

Une des rues principales, perpendiculaire à la rue de tous les hôtels de tourisme

P1270983

Le bar de Tintin

P1270984

Je visite ainsi le temple de Vat Phra Kèo, le musée national du Laos, le That Dam (stûpa noir) du centre de Vientiane, le Vat Ong Theu composé de plusieurs temples et enfin, je passe devant le Patuxai, le monument à la mémoire des victimes de la guerre au Laos appelé aussi populairement les « Champs-Élysées de Vientiane ».

P1270994

Musée national du Laos

P1270998

Vat Phra Kèo

P1280007

P1280018

Vat Ong Theu

P1280027

Bâtiments jouxtant le Vat Ong Theu

P1280053

That Dam

P1280242

Patuxai, "arc de triomphe" laotien

Entre chaque visite, je croise inlassablement de nombreux bâtiments modernes, dont le nouveau centre commercial, et le centre culturel tous deux construits dans les années 2000. A savoir aussi que les monuments civils les plus anciens remontent à l'époque de l'Indochine française, mais depuis les années 1990, beaucoup ont été rasés pour laisser place à d'autres constructions, même si quelques-uns ont été remarquablement restaurés, surtout au centre-ville.

P1280058

Centre culturel

Le soir, je m'interroge sérieusement à quitter la ville dès le lendemain, car après avoir passé une grosse journée de visite, je n'ai plus rien à faire en centre-ville. Mais après avoir effectué quelques recherches sur internet, je réalise alors que l’attraction principale de la région est en fait le Bouddha park, un site archéologique où se trouve une multitude de statues avant-gardistes en tout genre (près de 200). Du coup, je décide de prolonger mon séjour d’une journée pour  me rendre là-bas ainsi qu’au temple majeur du pays, son symbole le plus sacré, le grand stupa Pha That Luang à la périphérie de la ville.

Je réserve donc une nuit supplémentaire dans mon dortoir et j'achète un billet de bus pour le lendemain soir (transport de nuit) pour Paksé, une des villes importantes de l’époque des colonies françaises. Ensuite, je pars manger au petit boui-boui local du coin de rue avec Christophe où on trouve de très bonnes grillades rôties à un bon prix. Après cela, nous faisons un tour au marché nocturne de la ville à proximité où nous buvons un cocktail, puis nous allons au centre-ville où jouent un petit groupe de musique.

 P1280073

Mini concert sur la place centrale

P1280076

Marché nocturne, très sympa, on y trouve de tout, et de nombreux souvenirs (j'ai acheté un T-shirt)

P1280091

 Petit cocktail "fluo" en fin de soirée, très bon et pas cher

 

Pour ma deuxième journée à Vientiane, je quitte la ville le matin avec Laure Anne et Christophe. Nous partons en direction de Bouddha park, à proximité de la frontière thaïlandaise. Nous parcourons alors une distance raisonnable en bus avant d'arriver sur le fameux site avant-gardiste.

P1280179

Laure-Anne qui nous accompagne

Après quelques atermoiements, nous arrivons enfin sur place, on reconnaît alors les statues hindoues de Shiva, Vishnu, Arjuna, parmi beaucoup d'autres, mais par rapport à tous les sites que j'ai visités jusqu'ici, les dieux représentés sont dans des positions insolites, et non-conventionnelles (ce sont des caricatures). Il y a aussi des statues  bouddhistes sur le même site dont l'une représente le bouddha couché, c'est une des sculptures les plus remarquables d'ailleurs, de par sa taille surtout.

P1280152

P1280112

P1280107

Bouddha géant avec la citrouille en arrière-plan

Egalement à l’entrée du parc, il est possible de grimper au sommet d’une citrouille géante, depuis laquelle, nous disposons alors d’une belle vue sur le parc. Très sympa !

P1280096

P1280155

Entrée de la citrouille, une bouche de géant

P1280162

Vue au sommet

P1280165

On remarque au passage que le site est entourée d'une jungle luxuriante

Après la visite, nous nous rendons au temple de Pha That Luang, le symbole du pays qui figure sur  tous les billets de banque en kips et sur les armoiries du Laos. La légende veut qu’il contienne un cheveu du bouddha, c'est d'ailleurs ce qui le rend si unique !

P1280184

Le temple apparaît aussi sur ce billet de 100,000 kips

P1280220

Pha That Luang

P1280222

Intérieur de la structure,des murailles entourent le temple sacré

P1280224

Petite idée de photo derrière les murs du Pha That Luang ^^

Il mesure 35 mètres de hauteur et est entièrement doré, de plus il abrite une statue khmère du dernier grand roi d'Angkor, témoignant des liens historiques de Vientiane avec l'Empire khmer. Par ailleurs, à proximité du lieu, on retrouve quatre temples bouddhistes modernes. Nous en visitons alors quelques-uns auprès desquels, nous trouvons une autre statue géante de bouddha couché mais cette fois dorée.

P1280185

Temple majeur à proximité du Pha That Luang, des moines bouddhistes y travaillent

P1280188

Entrée du temple

P1280196

Quelques moines dans leur tâche quotidienne

P1280200

Jeune garçon bouddhiste

P1280235

Autre petit temple à proximité du Pha That Luang

P1280233

P1280237

Bouddha géant, doré cette fois

La journée de visite est une fois encore très bien remplie mais après 15 heures, la chaleur devenant accablante, je préfère rentrer à l’auberge en tuk-tuk avec Laure-Anne bien que Christophe préfère rentrer à pieds (alors qu’il est toujours convalescent) avec son fameux bâton en bois trouvé quelques jours plus tôt à Luang Prabang. Le soir, après une autre bonne pizza à la même adresse que l’avant-veille (elles sont excellentes) je le quitte définitivement ainsi que Laure-Anne, pour partir en direction du Sud à Paksé alors qu’eux, préfèrent continuer ensemble leur route vers le centre du pays plus sauvage, et prendre son temps pour explorer le pays (il n’a pas de feuille de route comme moi).