La ville est connue comme centre de l'art classique javanais et de la culture traditionnelle. C'est également un lieu d'étude, comprenant diverses universités. Les temples du centre de Java construits entre les VIIIe et Xe siècles sont de rite bouddhiste, comme Borobudur construit par les Sailendra, ou Prambanan construit par les Sanjaya, hindouistes, une autre dynastie du centre de Java (que nous découvrirons plus tard), qui présente parfois des éléments des deux rites, qui coexistaient.

Notre véhicule parvient à Yogyakarta en début de matinée, je suis alors assez fatigué par le voyage et donc assez soulagé d’arriver à destination, dans le quartier touristique. Et après un rapide tour d’horizon, je me rends à un hôtel indiqué dans mon guide dont les chambres sont à un bon prix. Je dispose alors d’une chambre double avec douche mais d’un standard assez mauvais… Sans compter que le propriétaire qui est musulman a instauré des règles farfelues dans son établissement, ce qui est assez ridicule. Bref… Comme de toute façon, son établissement est l’un des moins chers de la ville, il est tout de même financièrement avantageux de résider chez lui ces quelques jours.

yogyakarta

Centre-ville de Yogyakarta

Pour ma première journée, je me rends chez le coiffeur, ce qui sera encore une fois une expérience traumatisante, tellement les artisans locaux exècrent dans cette discipline. Vraiment, sans exagérer, c’est une catastrophe ! Pire que la Chine, ce qui n’est pas peu dire… A croire que tous les asiatiques n’ont aucun talent dans ce domaine… Du coup, je regrette amèrement de m’être laissé piéger dans une de leurs boutiques.

Car au final, non seulement la coupe qui a été effectuée n’a absolument rien à voir avec ce que j’ai demandé, mais aussi du fait de leur matériel défectueux, j’ai véritablement souffert sous les coups de ciseaux rouillés, parfois victime d’arrachage de mèches involontaires… Et sans compter que j’ai dû terminer moi-même le travail tellement le résultat était mauvais… Le plus énervant à ce sujet (mais pas le plus étonnant, étant donné la bêtise des deux coiffeuses), c’est qu’à l’issue de la coupe, mes deux bourrelles, se congratulent en regardant le résultat pourtant vraiment pitoyable. Et quand je leur montre la différence pourtant impressionnante entre ce qui a été fait et ce que j’avais demandé, elles me répondent avec une mauvaise foi admirable que c’est exactement la même chose. Bref, il n’y a rien à faire, je paye le prix de la coupe, très mécontent, et je quitte la boutique. En France, je ne suis pas sûr qu’avec un service d’aussi mauvaise qualité, j’aurais accepté de payer…

Ensuite pour le reste de la journée, je fais ensuite un tour rapide du quartier touristique après être allé déjeuner. Puis après m’être informé sur les différents tours à faire dans la région, je passe l’après-midi à surfer sur internet, un peu forcé par la météo d’ailleurs, qui est terriblement mauvaise aujourd’hui, je crois d’ailleurs que je n’ai jamais vu des orages aussi féroces de ma vie qu’en Indonésie…

P1300543

P1300544

Pluie torrentielle à Yogyakarta

P1300727

 Café central du quartier touristique

Bref, encore une journée qui n’aura pas été très productive en terme qualitatif, car je subis un peu les événements mais cela a eu au moins le mérite de me reposer suite à la fatigue que j’ai accumulée avec le voyage en voiture de la veille.

P1300538

P1300540

Local qui met un pneu autour de sa taille à défaut de pouvoir mettre la ceinture de sécurité

 

P1300545

Mosquée en Indonésie

 

P1300647

Une des places centrales de la ville